Adresse
Téléphone
sur le site du Vélo Club Sancéen, Cyclos et Cyclotes

SITE NOVEMBRE 2020

 2879 Visites

(mis à  jour le 29 Novembre)

SEMAINE FEDERALE 2019 A COGNAC

Diaporama en 12 tableaux réalisé par G.Faber du CCTS


La suite arrive

Sancéens, Sancéennes présents à cette semaine 2019 :

 

JP.Choiselat / L.Launay / C.Vogel / B.Pourille / S et J.Dufour / J et M.Quignard / JP.Gobry / G.Drezet / G.Marnat / G.Joly / C.Gobin

Le camping de la 

semaine fédérale !!!!

Samedi 3 août, inauguration de la 81ème Semaine fédérale internationale de cyclotourisme.

Bière bien méritée !!!

La galère pour certains pour rejoindre Cognac samedi 3 août ( jour des départs en vacances). Bouchons de Tours à Niort et ensuite de nombreux ralentissements. Vraiment pénible de 10 à 11h de route. Bon repos et bonne récupération à tous avant la première journée dimanche 4 août.


Bonsoir

Ce soir Cognac nous accueille pour la 81 ème année  fédérale  de cyclotourisme.

Chacun, malgré de grosses difficultés de circulation a rejoint son hébergement, retiré son dossier, repéré le village fédéral et  l’espace  de " réhydratation !! " que nous retrouverons régulièrement  après une bonne journée  de vélo.

Rendez-vous est pris pour demain 9h au point zéro. Les dénivelés peu conséquents permettront à certains des distances plus longues, et pour d’autres des visites culturelles ou farniente dans des sites insolites....

A demain    

DIMANCHE 4 AOUT

CLOCHER D'ANGOULEME

QUE DE MONDE !!!!

REPAS AU VILLAGE FEDERAL

Aujourd’hui dimanche  4 août sous une température très clémente, rendez vous était pris pour une photo  de groupe et départ du point « 0 » pour des parcours à définir selon nos envies. Les plus courageux ont  préféré anticiper ...  JP gobry  a eu la bonne idée de tenir sa permanence au village fédérale .. Il ainsi pu rencontrer bon nombre de ses connaissances  et festoyer jusqu’à notre retour.


Si certains ont choisi une distance de 100km, c’est avec Michelle et Jeannot Quignard et ma petite fille, tous  nouveaux dans l’aventure que j’ai découvert la campagne charentaise « relativement plate »et appréciée par les nouveaux adhérents.. Le circuit très agréable dans les vignobles à perte de vue, nous a conduit à Bassac, très joli  bourg de caractère, et à l’abbaye bénédictine   datant du XI eme siècle. La visite a été un havre de repos. La seconde étape nous a conduit à Jarnac, village natal de François Mitterrand. Une visite s’est imposée à sa sépulture et maison. Dommage que les traditionnelles décorations dans les villages ne soient pas au rendez vous, le travail et la générosité des bénévoles  est remarquable et félicitations. La soirée s’est terminée par la cérémonie d’ouverture avec un public très nombreux mais trop officielle, dommage. 

La potion magique charentaise a  clôturé la soirée.   

Lundi 5 AOUT

Une petite idée de la journée en photos qui nous a réconcilié avec l’image de la semaine fédérale.....

Le commentaire en fin d’après-midi. Pot du codep 10 hier soir qui a empiété sur une soirée déjà chargée

A ce soir et belle journée à vous.        

 *Photos de : J.DUFOUR / L.LAUNAY/ B.POURILLE


Après une bonne nuit où chacun a pris  ses marques dans les différents modes d’hébergement, c’est en forme et avec une météo idéale que les groupes se  sont former pour s’évader sur les routes charentaises.

Notre parcours  a serpenté aujourd’hui les terroirs de la « Grande-Champagne » qui représente semble t’il 17% de la zone de production. C’est aussi l’appellation contrôlée la plus réputée donc très prisée des  consommateurs. 

De cognac, la vallée de la Né a été une gentille mise en jambe. Nous avons très rapidement alterné entre courtes montées raides et descentes douces au milieu des vignes et domaines viticoles. La vue des vignes soigneusement palissée, la beauté des domaines avec de magnifiques porches, les premiers villages magnifiquement décorés tél que Gimeux et Julliac le coq, la sympathie des villageois présents à notre passage à rendu  l’effort moindre.

Le  magnifique château-mairie de Lignère-Sonneville nous a ouvert son parc pour se restaurer. Un temps de repos fort apprécié dans un espace royal où l’espace musical apaisait la fatigue. 

Sur le retour, impossible de ne pas tomber sous  le charme à l’entrée de Bouteville du magnifique vignoble et ruine du château bâti sur une colline escarpée. 

Les romains, vicking au IX siecle et anglais pendant la guerre de  cent ans  auraient occupés cette forteresse .

Comment ne pas terminer cette journée sans vous dire quel bonheur nous avons eu de voir de tous jeunes cyclistes, 7, 8 ans  pour certains sur leur petit vélo s’en donner à cœur joie.

La journée s’est terminée dans la joie  par le pot du Codep 10.

Ma pensée du jour a été le mot du président à la cérémonie  d’ouverture : Le  RESPECT 

sur la route...   

Mardi 6 AOUT

On roule, on roule, bravo à tous.

POINT D'ACCUEIL A MATHA

Habitude maintenant bien rodée, chacun, seul ou en groupe part au gré de ses envies, courage et ou difficultés. 

Pour quitter Cognac nous avons traversé la ville. Très  belle cité aux pierres calcaires d’une blancheur lumineuse, traversée par la Charente. De somptueux ponts  fleuris avec goût la surplombent. En ville Les rives récemment restaurées donnent un air de vacances avec ses bateaux de plaisance.

C’est un itinéraire « relativement « plat sur les deux tiers du parcours   et sans intérêt particulier, de mon point de vue, qui nous a permis  de partager  aujourd’hui les passions 

des habitants et d’admirer les moultes fantaisies de certains cyclistes. Et c’est bien cela, la réussite de la semaine fédérale : la diversité.

Les photos appuieront mon écrit. 

Quelle joie de retrouver » Cannelle « la mascotte de la semaine fédérale depuis 12ans. Dans sa petite roulotte, elle parcourt avec son maître la France entière.

Une nouveauté cette année » Pitchoune  » vient s’infiltrer clandestinement peut être pour faire de l’ombre à Cannelle. C’est une perruche installée sur l’épaule de son maître en tandem. Elle découvre les joies de la semaine fédérale.

Pour en conclure dans la série animalière, qu’elle n’a pas été notre surprise de voir dans un pré des chèvres avec d’immenses cornes en tire bouchons.. Vraiment bizarre !!!

Un tourneur sur bois  a eu grand  plaisir à nous montrer sa splendide collection d’œuvre d’art, et cerise sur le gâteau nous offrir un café. Le village est magnifiquement aménagé par ses œuvres dans les espaces publics. 

Des acteurs locaux à Burie n’ont pas hésité à faire une représentation théâtral sur le parvis de la mairie en patois charentais. Une halte de pure bonheur avec l’apparition du père Noël. 

Je cite également le marché local, les jeux anciens en bois mis à disposition, la collection de voiture etc etc ..

Encore aujourd’hui la halte repas se situait dans un site extraordinaire, un parc ombragé 

ou le temps s’arrêtait ....   

Mais comment ne pas oublié tous les habitants qui se mobilisent pour décorer leur maison, leur village et deviennent de vrais supporters  lors de notre passage, jusqu’à porter des perruques aux couleurs de France.  Merci à vous toutes et tous.    

 

Mercredi 7 AOUT

Le dicton « la pluie du matin, n’arrête pas le pèlerin « avait tout son sens mercredi 7 août. 

Si une forte averse vers 8h a retardé les départs, elle n’a pas découragé les pèlerins que nous étions aujourd’hui. 

Le circuit choisi ce jour  nous a conduit sur les pas de saint Jacques de compostelle où bon nombre de villages traversés sont des étapes appréciés par les marcheurs en pèlerinage. Parfaitement restauré, l’hospice des pèlerins de Pons est un lieu unique à visiter tant par son architecture que par la représentation de ses services antérieurs. Un super moment de visite tant dans le recueil que dans l’humour (les photos en sont un aperçu).

Le déjeuner au magnifique et impérieux donjon de Pons nous a encore ravis. L’ambiance  musicale rappelant notre jeunesse animé par un orchestre un peu déjanté mais oh combien dynamique a  conduit chacun sur le bitume pour danser le madison. Quel bon moment de partage entre cyclistes. C’est aussi cela la semaine fédérale .

Une autre étape festive nous attendait à Salignac sur Charente, où le président de la semaine fédérale est maire. Une décoration à coupé le souffle, des animations sportives multiples (tir à l’arc, vélo avec un cadre désarticulé etc ...) une ambiance champêtre fort sympathique animé par les élus et associations.

Michelle et moi même  avons été la risée du public sur ce fameux vélo. 

Nous ne pouvions pas quitter ce temps festif sans enfin déguster le pineau et cognac local et s’enrichir de recettes apéritives. Cette potion nous a facilité le retour au point « 0 « afin de nous réhydrater autour d’une bonne bière .

Ayant pris goût à la boisson locale, c’est une deuxième visite de cave avec dégustation qui a terminé notre journée .

Je voudrais féliciter  les organisateurs  et bénévoles pour leur volonté écologique et la super organisation autour de ce thème.  

Jeudi 8 AOUT

Que du bonheur, venez vite les Aubois (es)

Tu as un problème Gégé ?

Jeudi  8 août, c’est traditionnellement la journée réservée à un pique nique géant. Cette année, c’est le très majestueux château néo renaissance de Lignière et propriété des cognacs Martell qui nous a ouvert ses portes pour accueillir environ 3000 personnes dans un parc arboré de magnifiques arbres centenaires.

Pour information c’est près de 29 millions de bouteilles d’une propriété de 205ha qui sont expédiés à travers le monde entier. La distillerie du château, certainement la plus grande d’Europe est équipée de 56 alambics. Sur l’ensemble de la production de la grande et petite champagne de la région charentaise, c’est environ 90% qui est vendu à l’étranger.

Notre circuit du jour nous a réservé d’autres surprises :

Un escargot géant, symbole local puisque le petit gris appelé « cagouille « fait parti de la gastronomie régionale. Une entreprise de greffon de vigne nous a ouvert ses portes et fait une démonstration très détaillée de leur pratique. C’est avec passion qu’ils nous ont transmis leur savoir et offert des greffons à qui le souhaitaient (encore une fois, c’est aussi cela la semaine fédérale . La découverte des savoirs faire régionaux). Aujourd’hui encore, les habitants jeunes et moins jeunes nous attendaient sur le parcours. Pour exemple, un couple de rémois en vacances avec leurs 5 enfants avaient confectionné des banderoles d’encouragement et applaudissaient comme si c’était le tour de France. Un adorable pépé, monté sur son escabeau, malgré la chaleur et son grand âge, cueillait de délicieuses prunes-abricots pour les cyclistes. Un délice..... C’était aussi pour lui, un moment d’échange. Il n’a pas hésité à nous rafraîchir nos bidons.

Encore une belle journée, dans une ambiance fort sympathique qui s’est terminé par un rituel que chacun connaît pour se désaltérer

Ce soir, le monde viticole du cognac est moins abstrait, mais tout aussi complexe que celui du champagne. Je suis très surprise de l’importante consommation de cet alcool. Qui à Cognac et dans le département n’est pas viticulteur ?

Un grand merci ce soir au personnel de la sécurité. Qu’il soit de la police ou bénévole, leur implication est extraordinaire. Dans chaque village traversé, à chaque intersection, leurs présences nous rassurent, leurs conseils nous amènent à réfléchir aux conséquences de dérives volontaires ou involontaires.

Respect et sécurité sont les maîtres mots de cette semaine fédérale de cyclotourisme.

Vendredi 9 AOUT

Vendredi 9 Aout, toujours sous une météo clémente, chacun a choisi son parcours, en groupe ou en solo au milieu de milliers de cyclistes de 20 pays différents. 

C’est toujours sur un petit parcours, aujourd’hui 56km pour 400m de dénivelé que nous avons  flâné  pendant 7h dans cette belle campagne viticole entre Charente et Charente maritime.


Si certains villages nous étaient connus lors de passage dans les jours précédents, l’agent communal de Roissac a été fier d être notre guide. Il  nous a conté l’origine  sous François 1 de ses 6 lavoirs et de l’abreuvoir, des souterrains voûtés du village au château en désuétude. 

Entre coteaux aux vignes bien alignés  et nombreux villages paisibles avec leur belles églises romanes, notre halte déjeuner s’est méritée.Un faux plat plus que montant nous a mis en appétit pour rejoindre Archiac, village historique souvent malmené. Aujourd’hui situé au cœur de la petite champagne, il accueille « la maison de la vigne et des saveurs « que le temps ne nous a pas permis de visiter. Une énorme barrique en cour de cerclage sur un rond point à la sortie du village est un  beau clin d,œil à l’activité vigneronne.


Une nouvelle halte s’est imposée à st Martial sur Ne. Le conseil municipal et son maire proposait un goûter et exposition de quelques voitures des années 70 et 80. Une visite, à la sortie du village au Domaine du  Pérat chez la famille Barribaut  a été un pur bonheur tant par  la dégustation  que dans la visite guidée de la distillerie par la maîtresse de maison passionnée par son métier.


Après une telle journée, 2 sources  de réhydrations  ont été nécessaire. Celle  du COREG, dans un espace champêtre a été l’occasion de nous annoncer que la semaine fédérale  de 2021 sera à Pont à Mousson. Un appel à participation en tant que bénévole à été lancé. 

Je pense que l’information sera retransmise lors de nos réunions mensuelles.


Que de beaux échanges, de belles rencontres et surtout quel investissement par des gens passionnés de rencontres cyclotouristes .


 

Samedi 10 AOUT

En ce samedi un bonjour

de Rochefort

Samedi 10 aout, dernière journée pour savourer encore de beaux circuits locaux ou en décalés vers Rochefort et Marennes.

Au risque de me répéter, c’est encore des villages animés, de beaux sites, des gens passionnés et des associations dynamiques que nous encore avons rencontrés .

Je cite : Courcoury, village réputé pour ses oies qui déambuleront le 14 et 15 Août dans les rues du village lors de leur traditionnelle fête, 

Port d’envaux, village de la pierre de Crazannes.. la carrière abandonnée dans son exploitation est aujourd’hui un site artistique extraordinaire ouvert au public. De surprenantes Lapidiales ornent La village. Nous avons pu admirer des sculpteurs du monde entier, semble t’il, à l’œuvre. Fort Boyard, l’opéra de Paris et bien d’autres sont construits avec ses pierres. 

Chanier et sa précieuse exposition de vélos anciens, de circonstances cette semaine, pour remonter le temps et les fabuleuses aventures des anciens cyclistes présents pour conter leur jeunesse (quelques photos qui devraient vous surprendre). 

Saintes, capitale de la Saintonge, ville d’art et d’histoire. L’Arc de Germanicus en cour de restauration, le dôme de l’église st Eutrope, les immeubles bourgeois sont absolument magnifiques. Un trop court passage qui demande à revenir. 

Toutes les bonnes choses ont une fin et c’est avec nostalgie que nous raccrochons nos vélos après un dernier pot au point »0 » c’est le moment aussi où chaque soir, nous retrouvions certains membres du club ou autres pour se raconter nos joies et aventures de la journée., voir pour certains se »ioder « avant un retour dans l’Aube. Je pense que sans les nommer, il se reconnaîtra.

Qui mieux que Michelle et Jeannot pourront vous raconter leur belle semaine. 

Perso, nous avons eu un immense plaisir à la partager avec eux. Michelle s’est découverte d’immenses talents : faire du vélo tous les jours et sans douleurs !, boire en pédalant !!, et monter les côtes en danseuse. Une artiste !!!!! prête à recommencer dans l’Aube... les blagues de Jeannot auprès de nos jeunes ados étaient le signe d’une belle semaine dé délire pour lui.

Comment ne pas terminer, avant de nous quitter, pour une prochaine aventure, sur une bénévole de l’ombre mais qui avait choisi son poste. Marie Annick, écologique dans l’âme, venait chaque jour, trier nos poubelles au camping féderal. Par son action et à la vue de tout le monde, elle a réussi à sensibilisé quelques esprits. A méditer.... artiste aussi dans l’âme, vous pourrez sur une photo voir comment elle a habillé son vélo avec de la laine recyclée. Gérard et Chantal Marnat pourront vous dévoiler ses autres qualités puisqu’elle les a hébergé de façon royale, j’ai cru comprendre.

Si la semaine a été une parfaite réussite, il est inadmissible que dans une telle rencontre, des cyclistes viennent se faire remarquer par leurs incivilités..... des amendes leur ont été dressées et ce n’est que justice. Je passerai sous silence les nombreuses et rapides interventions des pompiers et services de soins pour répondre aux chutes, voir plus..   


Dimanche 11 AOUT

Le grand défilé annonçant la fin de la semaine fédérale du cyclotourisme devait avoir lieu, dimanche 11 aout, à partir de 10 heures, dans les rues de Cognac. Il a été annulé en raison des pluies tombées en ce début de matinée. 

La traditionnelle parade de clôture de la semaine fédérale du cyclotourisme a été annulée. La décision a été prise ce matin dans les alentours de 7 heures. Et pour cause, le temps n’est pas au rendez-vous « Il pleut beaucoup trop. On est vraiment déçu et on ne s’y attendait pas surtout qu’hier soir il faisait un temps superbe », explique Michelle Gautier, la chargée de communication de l’événement. 

Merci beaucoup à

Jacqueline Dufour

pour tous les reportages

de chaque jour.

Un plaisir à lire !!!!

Pas très contente la Dame !!!!!