Adresse
Téléphone
sur le site du Vélo Club Sancéen, Cyclos et Cyclotes
  Site
OCTOBRE
1724 Visites

SEJOUR HERAULT 2018



Les

Tout est prêt à Clermont pour recevoir le VCS

Le soleil sera au rendez-vous avec du vent !!!!!!

Bientôt le départ pour rejoindre Clermont

 

PREMIERE ETAPE "AUTOUR DU PIC ST-LOUP"

Le voyage pour rejoindre l’Hérault, samedi 16 juin, s’est très bien passé pour tous. La température a tout de suite été plus agréable que dans l’Aube, malgré un vent assez présent ! Après avoir pris possession des chambres, le groupe a rejoint le centre-ville pour un copieux repas du soir et c’est là que sera basée la cantine du VCS pendant la semaine.

Ce matin, dimanche 17 juin, à 8h30, tout le monde était au départ de la première étape autour du Pic St Loup, en passant par St Martin de Londres où un tampon pour voyage itinérant a été récupéré. 114km au compteur de ce parcours vallonné, belle mise en jambes ! Le vent de face a rendu les derniers kilomètres difficiles.

Comme d’habitude, nos cyclos ont apprécié le ravito de Didier Paret entouré de son harem au km 79.

Retour à l’hôtel vers 16h pour une douche réparatrice avant de rejoindre « la cantine »à pied et de penser déjà à la seconde journée qui sera sûrement plus difficile, en direction du Cirque de Navacelles, avec, comme mise en bouche, le Col du Vent long de 13km.

DEUXIEME ETAPE "LE CIRQUE DE NAVACELLES"

Lundi 18 juin : Quelle journée pour cette deuxième étape !... avec comme hors d’œuvre le Col du Vent, comme plat de résistance le Col de Vissec , comme dessert le Cirque de Navacelles et pour la pause café, une bonne dose de vent. Sans oublier le goûter pour finir : la côte de Lacoste.

Deux groupes ont pris le départ : un sous la conduite de Michel Beau pour rejoindre Le Caylar et faire tamponner un BPF, parcours long de 127km et un autre, parcours « light » de 114km, sous la conduite de Papate et essentiellement constitué des poulettes. Dur dur, mais tous unanimes sur la beauté du paysage sous le soleil. Une belle coïncidence, les deux groupes se sont rencontrés à Vissec pour finir ensemble la première partie du parcours avant le ravito.

Les cyclos ont été ravis de terminer la journée avec un très fort vent dans le dos !

Mardi, troisième journée vers le Plateau de l’Escandorgue où ils feront une halte pour admirer le Temple bouddhiste bien connu dans la région.

TROISIEME ETAPE "LE PLATEAU DE L'ESCANDORGUE"

Mardi 19 juin, pour la 3ème étape « Le Plateau de l’Escandorgue », avec au bout de 20km le col du Perthus (13km) qui a réveillé pas mal de monde. Paysages magnifiques tout le long de la journée, avec moins de vent que les deux étapes précédentes, qui ravissent tout le monde. Plus de 35 degrés l’après-midi après le ravito toujours aussi copieux au Bousquet d’Orb (le pays de F-M.Galabru). L’eau de source à Salasc a été la bienvenue ! Passage, au retour, à Mourèze un véritable paysage de western, avec ses roches calcaires sculptées par l’érosion. Au détour d’un virage, nos cyclos et poulettes étaient accueillis par des biquettes fort agiles sur ces pentes escarpées ! Les premières crevaisons ont eu lieu au point 0 et presque à la fin au point 110 (Michel Pulby) et le pneu de Daniel Vulquin a rendu l’âme à 13km de l’arrivée. Le matériel fatigue, mais pas les cyclos !

Pour cette étape (113km au compteur), à l’arrivée à l’hôtel, la douche a encore été très appréciée… mais pour certains le passage au centre-ville pour une bonne bière est nécessaire avant la surprise du restaurateur, comme tous les soirs. Tous les participants garderont un excellent souvenir de la paëlla et de la terrine du chef !

Demain, mercredi, direction la mer et l’ascension du Mont Saint Clair à Sète, où était jugée l’arrivée du Midi Libre. Certains appréhendent déjà le passage à 20% !!

QUATRIEME ETAPE "LE MONT SAINT-CLAIR"

Mercredi 20 juin : Direction la mer pour rejoindre Sète et le fameux Mont Saint-Clair où beaucoup de cyclos se sont transformés en marcheurs. Journée très chaude et très fatigante en raison d’une circulation trop dense. 124km où la chasse à l’eau fraîche a été la préoccupation principale de chacun. Le vent était quasiment absent aujourd’hui, si ce n’est un petit vent marin qui a poussé les rouleurs au retour et leur apportait un semblant de fraîcheur ! Deux crevaisons ce jour : Liliane Launay et Dominique Devez.

Le repas de ce soir sera le bienvenu en attendant l’avant-dernière étape  en direction des Gorges de l’Hérault où les cyclos s’arrêteront à St Guilhem-le-Désert, l’un des plus beaux villages de France.

CINQUIEME ETAPE "LES GORGES DE L'HERAULT"

Jeudi 21 juin : Très chaude journée pour cette avant-dernière étape. Direction St Jean de Fos, village de potiers, le Pont du Diable, St Guilhem-le-Désert, l’un des plus beaux villages de France et les merveilleuses Gorges de l’Hérault. Une nouvelle fois, parcours difficile avec, pour commencer, la montée vers les Causses de la Selle, ensuite parcours assez vallonné avant de rejoindre le Col des Lavagnes où la chaleur a plombé une nouvelle fois nos cyclos. Quelques-uns ont apprécié les voitures suiveuses !

Les cyclos et cyclotes ont été ravis de retrouver au sommet de cette dernière difficulté, l’équipe du ravito ! Les 24 derniers kilomètres pour rejoindre Clermont l’Hérault ont été une simple formalité.

Aujourd’hui , crevaison de Jacqueline Dufour qui, pour remercier l’ensemble des cyclos s’en est donné à cœur joie pour rafraîchir la troupe lors du passage près d’une fontaine à St Saturnin… tous ravis de cette fraîcheur passagère !

Ce jour, retour rapide à l’hôtel, jour de match France-Pérou, certains restant sur place et d’autres partageant ce bon moment dans la maison de Papi Odin devant une bonne bière.

Après la macaronade sétoise d’hier soir, quelle surprise, Michel le restaurateur aura-t-il réservée pour le repas de ce soir ??

Demain, déjà la dernière journée, qui emmènera le groupe à travers les vignobles de l’Hérault.

SIXIEME ETAPE "LES VIGNOBLES DE L'HERAULT"

Vendredi 22 juin : Voilà, nous arrivons déjà au terme de ce magnifique périple dans l’Hérault.

Pour cette dernière journée, parcours de 100 km dans le vignoble languedocien : des noms évocateurs pour les amateurs de bon vin, comme Cabrières, Faugères etc…

Une nouvelle fois parcours « relativement » vallonné (n'est-ce pas, Papate), avec nos traditionnelles crevaisons (aujourd’hui Alain Marnat) et avec le retour du vent mais qui a bien rafraîchi nos pédaleurs.

En fin de parcours, certains ont même osé piquer une tête dans le lac du Salagou !

Pour finir cette journée, tous les participants se sont retrouvés dans la maison de Papy Odin pour fêter ce périple avec le fameux Champagne de notre partenaire C. Senez, offert par Papate et Annie.

Demain, retour sur Troyes, la tête pleine de merveilleux souvenirs ! Les cyclos remercient tout le service assistance qui les a chouchoutés tout au long de cette semaine.

Quelle sera la destination pour 2019 ?

Merci à GERARD DREZET pour toutes les photos


Superbe séjour pour tous avec un magnifique temps. 39 participants (cyclos et accompagnateurs). Un Hôtel  sympa (merci M. et Mme P.Jacquot), un super restaurant (merci Michel et Katia), des beaux parcours « relativement » vallonnés dans cette belle région du Sud  à travers les oliviers, les vignes, les lauriers, un service assistance au top comme d’habitude,