Adresse
Téléphone
sur le site du Vélo Club Sancéen, Cyclos et Cyclotes
  Site
OCTOBRE
1733 Visites

Soirée sympathique lundi 13 novembre après la réunion du club avec la présence de 

David Han, entraîneur au sein de la FDJ.

Un jeu de questions, réponses ou nos cyclos ont appris beaucoup de choses sur le milieu professionnel. Très enrichissant pour tous.

Séance de mécanique jeudi 12 octobre au gymnase de St-Julien 

pour Sancéens et Sancéennes. Très instructive, surtout pour la réparation 

après crevaison. 

2ème cours de mécanique réussi pour nos sociétaires présents

jeudi matin au gymnase de St-Julien-Les-Villas.

Maintenant plus de problème lors d'une crevaison sur la route ?

En ce 23 novembre, le VCS a vécu un grand moment dans les salons de la Préfecture avec la remise de la Médaille de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement Associatif à notre Secrétaire Patrice Odin, récompense qui reconnaît 40 années au service du cyclisme et du cyclotourisme. Une médaille, une bise à Mme la Secrétaire Générale en l’absence de M. le Préfet retenu auprès de Bruno Lemaire (ah ! Papate, tu as regretté l’absence de Laura Flessel, notre Ministre…la bise t’eût laissé de beaux souvenirs !!!). Champagne, petits fours, le plaisir de poser à côté de Jean-François Barsot parrainé par l’U.V.Aube et même quelques échanges fort sympathiques avec M. le Préfet qui nous a rejoints sur la fin, devant le plateau des desserts. Merci Papate pour l’ensemble de ton œuvre ! il te reste maintenant à aller chercher la Médaille d’Or…l’avenir t’appartient !  

Le Président reconnaissant du VCS, Michel Beau.


Lundi soir 20 novembre 2017, le comité Directeur du VCS à été élu à l'unanimité. Michel Beau reconduit à la présidence du VCS pour 2018. Bienvenu dans le comité à S.Dufour, D.Vulquin, W.Ofiara. Du pain sur la planche pour tous pour la prochaine saison, la 41ème pour le VCS. Bon courage à tous.


W.OFIARA
D.VULQUIN

S.DUFOUR

Que de monde lundi 12 février pour le réunion mensuelle du VCS. 57 licenciés plus certaines conjointes dans l'espace A.Grimont à Saint-Julien. Après les divers infos pour les semaines à venir, nous avons terminé la soirée comme tous les ans par une dégustation de crêpes. Un très grand merci à toutes les nombreuses personnes pour leur confection, pour fêter la chandeleur et à Liliane et Jean-Pierre Launay pour le cidre. Très agréable soirée, super sympa. Lors de notre prochaine réunion lundi 12 mars à 18h30, soirée beignets avec cidre offert par Brigitte Pourille et Bernard Hamon.  

30 VCS dont 10 Poulettes samedi 5 mai pour faire La Trouy'Othe (80km) brevet permanent du club de Bouilly. Malgré la fraicheur et un peu de vent, le soleil était au rendez-vous de cette superbe matinée en forêt d'Othe. Au retour vers 12h00 tout le monde direction le site de Montaigu pour un petit repas froid mis en place par notre mère-poule D.Paret avec bien sur un petit coup de champagne (offert par Françoise, Annie, Papate) et pour finir les bonnes brioches de Liliane. Merci à tous. On recommence quand ?????

10 Féminines pour la trouy'othe ...c'est super : A

nnie, Anne, Brigitte, Catherine, Carole, Liliane, Nadège, Mireille, Martine, et  

moi même (Françoise). 

Encore merci à tous les accompagnants ce fut une belle matinée suivi

d'un copieux pique-nique. 

Merci à notre mère poule Didier.   F.Tison

Oui grande émotion pour tous les sociétaires du VCS présents à 12h55 vers l’espace A.Grimont dimanche 3 juin pour l’arrivée de JP.Launay de retour du BRM 600km. 32 heures de vélo pour faire ce brevet. Oh là là quel mental surtout seul tout le long. Des frissons pour lui mais aussi pour certains VCS présents pour lui faire une haie d’honneur. Franchement chapeau, toutes nos félicitations.

Il a réussi.
L'émotion du VCS
à l'arrivée de Jean-Pierre à St-Julien
 
Repas champêtre
après La Sancéenne
du 3 juin 2018

Après 48h de récupération, je commence seulement à atterrir. Malgré une organisation parfaite, tous les participants s'accordent à dire que ce RAA millésime 2018 fut plus dur que le PBP 2015. Plus de 10000m de dénivelé dans les 900 premiers  km avec en point d'orgue le col du Soulor par son côté le plus dur.


C'est sûr je n'y retournerai pas!. La ronde à montrer toutes ses rondeurs du Nord au Sud et d'Est en Ouest. Si je dois retenir quelques moments épuisants d'abord la chaleur en traversant la Dordogne 36° et ensuite le point le plus douloureux de ce périple, c'est certainement la montée du Soulor mardi en fin d'après-midi  avec ses passages à 12%. Plusieurs fois je fus contraint de mettre pied à  terre. La descente sous la pluie ne fut pas plus réjouissante d'ailleurs. A partir de Asson il a fallu gérer le retard cumulé et l'absence de sommeil (2 fois 20mn en 3 nuits). Mais à  partir de Sauveterre en Béarn ce sont les Pyrénées Basques qui se sont avérés d'une rudesse inattendue. Résultats, des arrivées limites aux differents contrôles et un épuisement moral et physique à gérer. Heureusement je me suis appuyé â plusieurs reprises sur quelques compagnons d'infortune Anglais et Allemands pour hausser ma faible moyenne. Le passage dans le Haut medoc fut le seul moment de vrai relâchement à 50km de l'arrivée. En résumé ce fut un plaisir relatif car un parcours un peu trop exigeant pour moi, me démontrant une fois de plus les limites à ne plus dépasser.

Je te joins quelques photos  mais franchement le coeur n'était pas à  la farniente et à la contemplation. 

Yves

 

G.Marnat a réussi le 1000km Audax en 4 jours (30 et 31 août et 1er et 2 septembre). 8 cyclos au départ dont une Féminine. Beau temps mais frais le matin avec des départs à 4h ou 5h. Beaucoup de vent défavorable le samedi et dimanche. Bref des longues journées sur le vélo. Belle expérience avec des grands rouleurs comme G.Paillard. Parcours : Fontaine-les-Grés / Morestel / Col du Cucheron / Bourg-en-Bresse / Lons-le-Saunier. Quel mental, un grand coup de chapeau à Gérard.

Michel et Mireille BEAU en Corse en septembre 2018

pour chercher des BPF

1ère étape dans le Cap Corse au départ de Bastia par le col Teghime. Vues magnifiques sur la Méditerranée jusqu’au BPF de Nonza et sa Tour génoise. J’ai une pensée pour Michel B., Serge M. , Gilles et mes compagnes du Tour de Corse 2010 avec Gérard Colombani. Les Corses sont pleins d’attention pour le touriste, ils ont même percé les panneaux pour qu’ on voit le bleu du ciel à travers... demain, St Florent-Piedicroce et des bosses au programme. Michel

Très belle étape vendredi 21 septembre

de St Florent à Piedicroce capitale de la Castaniccia royaume des châtaigniers. 4 cols de moyenne montagne et 1800 m de dénivelé. Air pur et passages rafraîchissants dans les forêts de chênes-verts, de chênes et de châtaigniers. En Corse on fait de belles rencontres : des cyclos bien sûr mais aussi des lézards qui passent sous les roues, des cochons et des vaches couchées sur la route, épuisées à force de servir de giratoires. Restons cools ! En outre on va être obligés de se mettre au Corse pour lire les panneaux car la destination en français a disparu sous une peinture noire qu’ils devaient avoir en excédent... Demain Piedicroce - Corte avec des passages à plus de 1000 m.

Mireille qui adore les virages va se régaler. Bises à tous. Michel

Samedi 22 septembre,

3ème journée en Corse. Quel courage !!!! 

Superbe journée de Piedicroce à Corte. Repas Corse hier soir avec charcuterie Corse, sauté de veau aux olives et gnocchi de semoule, flan à la châtaigne. Piedicroce : pas un commerce, pas de pain 25 km à la ronde! Quel calme et quels panoramas sur la montagne! Parcours sportif aujourd’hui, routes effondrées par les orages récents, 5 cols entre 6 00 et 1100m, pas facile de croiser les 4X4 (il ne faut pas être large d’épaule...), merci Mireille car à Corte elle s’est retrouvée dans le Rallye auto de Corse !!! La Citadelle de Corte en récompense... demain, Porto et le Grande Bleue!!!

Après les routes sauvages et étroites sans parapet d’hier, nous retrouvons une route correcte et très pittoresque en direction de Porto. C’est dimanche, une horde de Porsche Carrera en goguette nous double. Le cyclo salive devant la « charcuterie corse « qui traverse sur ses 4 pattes ou qui dort d’ un sommeil profond (repos dominical). Un col à 1477m , le col de Vergio, mais de panneau en Corse au sommet!! 30 km de montée et autant de descente dans un décor fantastique : roches orangées, forêts de pins en évitant vaches, chèvres ou cochons couchés sur la route et qui n’en bougent pas. Je pense à Michel S.....Un détour à la Fernand sur la fin par les gorges de Spelunca (du 10%!) avant de plonger sur le Golfe de Porto et ses roches rouges. MAGIQUE! Demain les Calanches de Piana BPF 20.

« Dites, c’est grave docteur? la tamponnite serait-elle contagieuse ? Voilà que Mireille enfourche son VAE ce matin pour grimper à Piana décrocher son 1er tampon BPF (courage! Il ne t’ en manquera plus que 533...) » aujourd’hui petite demi-étape avant un transfert auto vers Aullène départ de la dernière étape Aullène-Bonifacio. Les Calanches de Piana, quel spectacle ! Des roches rouges de toutes formes dominent le Golfe de plusieurs centaines de mètres. Exceptionnel ! Cars, caravanes, camping-cars sont bloqués dans les virages étroits. Arrêts photos tous les 100m. Que peut penser un cyclo Corse qui tamponne à Rumilly-les-Vaudes?? Arrivés à Aullène par une route sportive et pittoresque à plus de 1000m, Aullène 150 habitants mais 2 millions en période électorale ! Les Corses s’entraînent pour les JO 2024, épreuve tir à la carabine à 50m sur les panneaux. Aucun radar survivant! 

Air pur garanti dans ces montagnes superbes. On pense à vous. Michel et Mireille

DUFOUR Jacqueline  24.09.18 /  21:16

Merci, Michel et Mireille de nous faire partager votre séjour BPF Corse. La magie de l’île semble vous inspirer pour nous faire partager de superbes photos et commentaires de votre séjour insolite dans ses rencontres diverses et variées et magnifiques paysages. On en redemañde dans vos futurs projets.

Nuit calme et p’tit dej’ super à la villa Cardellini, très belle maison d’hôtes. Une étape, la moins Corsée (!) du séjour, 1400 m de dénivelé, des forêts de pins laricio, les célèbres lacets de l’Ospédale (il n’y a pas que l’os qui pédale...) empruntés par le Critérium international plusieurs années, avant de plonger sur Porto Vecchio et de retrouver la Méditerranée. Quelques talus à 10% en bord de mer et un vent fort et tournoyant, 102 km au compteur en arrivant à Bonifacio dernier BPF. Bonifacio est bâtie tout en haut d’impressionnantes falaises calcaires et abrite de nombreuses ruelles pavées étroites à la napolitaine. L’escalier du roi d’Aragon très pentu (190 marches) nous mène au pied des falaises, site magique.

Demain soir retour sur Toulon. Merci à la FFCT et à son Brevet des Provinces Françaises ! La Corse est vraiment un but de séjour exceptionnel. Amis du VCS et d’ailleurs, préparez votre vélo, vous ne regretterez pas! Michel et Mireille

Vous avez été nombreux à suivre notre virée en Corse. En échange nous vous envoyons quelques photos bonus pour que vous vous pénétriez de l’âme Corse et de la vie dans ce beau département, le premier département français à avoir été libéré en 1943 lors de la 2ème guerre mondiale. À très bientôt ! Michel et Mireille


Comme d'habitude, sympa de voir autant de monde pour notre réunion mensuelle lundi 8 octobre dans la grande salle de l'Espace A.Grimont. Après les informations sur la vie du club, il y a eu une intervention de deux pompiers professionnels (Nicolas Perroche et Laurent Guinot (VCS) sur les premiers secours en cas de problèmes sur la route lors d'une sortie vélo. Nous les remercions très sincèrement.

Il est BEAU, le VC SANCEEN !!!!

Merci particulièrement à

Gérard Drezet