Adresse
Téléphone
Cyclos, Cyclotes, bienvenue sur le site du Vélo Club Sancéen "FFCT"

Séjour à SPEYER en 2017


Vélos :  A.ODIN  /  M.BEAU  /  C.GOUDRY    S.DUFOUR  /  F.LANDRE    

J.QUIGNARD /  D.GODOT  /  P.ODIN  /  G.DREZET    M.PULBY  / D.DEVEZ

 

Accompagnateurs (trices) :  MIR.BEAU    Y.GOUDRY  / MJ.LANDRE  / M.GUIGNARD     D.PARET 

 

Pour le week-end :  D.CHAUMONT    P.FORTERRE / M.EULLAFFROY (2)


PARCOURS MODE GPS

Merci Reinhold

Les parcours SPEYER 2017

Quelques notes touristiques sur les villes ou villages traversés…

PRET POUR LE DEPART

Etape 1    "125KM"

ST-JULIEN / ROLAMPONT

De la fraicheur ce matin vers la salle des fêtes de St-Julien, 11 cyclos dont une Féminine (Annie) ont pris le départ du périple pour rejoindre Speyer en Allemagne. Bonne première étape de 125km  pour rejoindre Rolampont en Haute-Marne. Facile pendant 75km mais pas mal de côtes pour finir les 50 derniers kilomètres. Une chance avec le temps avec malgré cette fraicheur du soleil toute la journée et surtout vent favorable. Comme d'habitude super ravitaillement au 85ème km, vraiment chouchoutés. Arrivée à l'hôtel à 16h15 et maintenant récupération avant de prendre le repas vers 19h30 où je pense que l'ambiance va être de la partie avant de faire dodo pour être en grande forme demain pour la seconde étape de 112km pour rejoindre Plombière les bains. A noter un petit ennui mécanique de notre président qui a cassé sa selle et qui, grâce au service assistance (Mireille et Michèle revenues à Ste Savine) a été dépanné par Papate qui n'a pas perdu la main.

Etape 2    "122KM"

ROLAMPONT / PLOMBIERES Les BAINS

C’est sous la pluie que nos 11 cyclos, dont une libellule blanche, ont attaqué cette deuxième étape lundi 11 septembre. En milieu de matinée, le vent qui leur était favorable a chassé les nuages et le soleil a refait son apparition. Parcours très vallonné en Haute-Saône et au début des Vosges. Pas de problème tout au long de cette 2ème étape de 122km. Arrivée à Plombières-les-Bains à 16h30 mais là, surprise pour rejoindre l’hôtel !!... une belle côte de 2km à 8-10% et un long périple dans les bois. Après une bonne douche, certains cyclos s’entraînent à la bière et d’autres à la glace Plombières.

Cette nuit, nos cyclos risquent de faire des cauchemars en pensant à l’étape de demain : 130km avec quelques cols dont le Markstein et le Grand Ballon.


Etape 3    "133KM"

PLOMBIERES-Les-BAINS / PULVERSHEIM

Après un excellent repas et une bonne nuit à l’hôtel de la Fontaine Stanislas où l’accueil et le service ont été d’une qualité exceptionnelle, les cyclos faisaient grise mine au départ ce matin… en effet, la pluie était au rendez-vous et le thermomètre n’affichait pas plus de 10° !

Matinée éprouvante sous une pluie battante avec un incident mécanique pour Annie : rupture du câble de dérailleur aussitôt réparé par son mécano préféré… 

A 13h, l’équipe d’assistance avait installé le barnum et un bon ravito réparateur. 

Avec des tenues un peu plus sèches nos 11 courageux cyclos sont repartis sous la pluie pour franchir le Markstein et le Grand Ballon où il ne faisait plus que 6° et un vent d’enfer ! 

Dans la descente sur Uffholtz, le soleil a enfin fait son apparition, mais le pneu du président en avait assez, il a crevé à Cernay ! 

L’un des points positifs de la journée :pratiquement toujours le vent dans le dos. 

Bref, une journée difficile avec un dénivelé de plus de 2000m pour 133km ! 

Tous très contents d’être arrivés à l’hôtel pour une bonne douche réparatrice et ce sera reparti pour demain matin à travers l’Alsace avec un passage en Allemagne mais l’étape sera beaucoup plus plate qu’aujourd’hui et nous espérons un meilleur temps !

Etape 4    "119KM"

PULVERSHEIM / KINTZHEIM

Après un copieux petit déjeuner où chacun a pu déguster de belles parts de Kouglof, la fine équipe s ‘est envolée sur les routes de la plaine d’Alsace, un peu plus tard que d’habitude (départ donné à 9h20) pour une étape longue de 119km avec un seul col, le Col de Vogelsang, très raide (12% et même un passage à 15%) lors d’une incursion en Allemagne.

Sachant le temps dans le département de l’Aube, nous avons eu de la chance : pas une seule goutte de pluie ! Par contre, un vent très fort mais souvent dans le dos, ce qui n’a pas gêné nos cyclos, bien au contraire !

Passage au pied de la centrale nucléaire de Fessenheim. Le parcours alsacien est toujours aussi joli, au milieu des vignes et les villages décorés sont ravissants. Les cyclos ont apprécié le ravito après le passage du col et le service assistance leur avait réservé une surprise : la tarte aux myrtilles !

Un seul petit problème : nouvelle crevaison du président…

Ce soir, nous logeons au pied du château du Haut-Königsbourg dans le superbe hôtel du Parc des cigognes.

Demain, à l’issue de la 5ème étape, nous retrouverons nos amis allemands à Schweighouse , probablement devant une bonne bière !

Etape 5    "113KM"

KINTZHEIM / SCHWEIGHOUSE/S/MODER

Ce matin, au petit déjeuner, l’infirmière (Mireille) est passée soigner les petits bobos : rhume, courbatures etc … Après une bonne collation, départ pour cette 5ème étape longue de 113km, avec un petit moral à cause des prévisions météo. En fait, à part quelques averses, la journée a été plutôt agréable : vent de côté sur la moitié du parcours et de dos le reste du temps.

Les cyclos ont longé le Rhin et ont vu des cigognes, des cygnes, des aigrettes… A Diebolsheim, ils ont admiré la statue de Hansel et Gretel et les petits alsaciens sur une balançoire. A Krautergersheim, l’odeur ne trompait pas, ils étaient bien dans la capitale du chou !

Etape terminée sous le soleil à Schweighouse-sur-Moder où les cyclos ont rejoint leurs chambres en pensant à leurs amis cyclos de Speyer qui doivent peiner avec le vent en pleine face pour les rejoindre dans la soirée.

Ce soir, réconfort garanti autour d’une bonne bière et tous seront en forme demain pour affronter la dernière étape jusqu’à Speyer.

Etape 6     "104KM"

SCHWEIGHOUSE/S/MODER / SPEYER

Le moral était au beau fixe ce matin pour le départ de la dernière étape longue de 104km ; en plus, le soleil était au rendez-vous. 20 cyclos (11 sancéens + 9 cyclos de Speyer) ont parcouru cette étape dans la joie et la bonne humeur. Les 45 derniers km en France et le reste en Allemagne ont été parcourus sur des pistes cyclables : Quel confort pour les cyclos ! A l’arrivée à Speyer, les cyclos ont été accueillis avec le traditionnel goûter : délicieux gâteaux (forêt noire obligatoire) et bien sûr la bière allemande. Nos cyclos sont très heureux d’avoir réussi ce périple. Maintenant, place aux festivités du week-end… Félicitations à tous les cyclos, et la poulette, pour leur courage ! Un grand merci à D. Devez avec son GPS super performant, à Michel Pulby le serre-fil et à tout le service assistance.

Samedi 16 septembre

Journée Détente 

Samedi 16 septembre : journée sans vélo pour nos cyclos. Après un petit-déjeuner super copieux à l’hôtel Technik Museum de Speyer, direction Mannheim en bus jusqu’à la gare de Speyer où nous prenons le train jusqu’à Ludwigshaven puis le tram jusqu’au château baroque de Mannheim, une des plus grandes résidences d’Europe. Un guide bilingue en costume d’époque nous accueille et après nous avoir appris à faire la révérence, nous fait découvrir les nombreuses salles du château. Sur le parvis se préparait un grand rassemblement pour fêter les 200 ans de l’invention de la bicyclette par Mr Drais (d’où le nom de la draisienne). A l’issue de cette visite, la troupe reprenait le tram pour se rendre à Luisenpark, parc floral et animalier et déguster un bon repas. A 18h : retour à l’hôtel avant de tous se retrouver au restaurant, dans les sous-sols de l’hôtel de ville. Demain, les choses sérieuses reprennent avec la sortie vélo sur toute la journée !

Dimanche 17 septembre
Sortie avec le club de Speyer

Ce matin, ce sont 30 cyclos (allemands et français) qui se sont élancés sur la Weinstrasse pour une sortie entre amis d’environ 85km pour la plupart et 65 pour quelques autres. Par un temps agréable, sans trop de vent, ils ont traversé les magnifiques vignobles du Sud-Palatinat. Annie a été victime d’une crevaison au milieu des vignes. La seule punaise du parcours a été pour elle, mais n’avait-elle pas plutôt envie de goûter les belles grappes de raisin qui lui faisaient de l’œil au passage ? Le ravito du midi a été offert chez un viticulteur avant de reprendre la route pour les 25 derniers km. A 17h, tout le groupe se retrouvera au marché artisanal du centre de Speyer avant de rejoindre le Domhof, restaurant bien connu de tous pour le dernier repas. Demain matin, tout le monde reprendra la direction de l’Aube, de merveilleux souvenirs plein la tête. Papate (ce n’est pas le seul !) a certainement mangé trop de raisin … il ne quitte plus ses toilettes !!

Lundi 18 septembre

le grand retour sur St-Julien-les-Villas

BRAVO aux cyclos

et un très grand merçi au service assistance

Oh, quel beau groupe au

château de Mannheim en Allemagne

Article dans la presse de Speyer